Le projet et les travaux

Une solution de chauffage moderne, économique et durable pour les usagers des Hauts de Garonne.

Depuis son origine, dans les années 60, l’opération vise à proposer un service public écologique et compétitif pour chauffer les habitants des Hauts de Garonne dans les communes de Cenon, Lormon et Floirac. Le réseau de chaleur dessert des résidences privées comme des équipements collectifs communaux (groupes scolaires, gymnase, etc.). Le projet s’appuie sur les ambitions de la collectivité qui souhaite agir en faveur de la lutte contre le changement climatique et renforcer l’attractivité du territoire bordelais. La création du réseau de chaleur, de la chaufferie bois et de la chaufferie d'incinération est une action concrète inscrite à l’Agenda 21 de la métropole.

L’année 2017 a été marquée par la réalisation :

·        de travaux de réparation du réseau suite à de multiples fuites et la poursuite du développement du réseau par le raccordement de trois nouveaux abonnés

·     de travaux d’amélioration sur le traitement d’eau des Akênes et de la chaufferie de Cenon, avec la mise en place d’un poste d’analyse

LES TRAVAUX EN COURS

Travaux de rénovation du réseau à Cenon

Pour le confort de ses usagers et garantir sa qualité de services, la société Rive Droite Energie réalise des travaux de rénovation du réseau à Cenon depuis le 01/07 et jusqu'au 15/09 entre la Place Mitterrand et la rue Beaumarchais (600 mètres).

LES ETAPES DES TRAVAUX

LA CONSTRUCTION DU RÉSEAU EN PRATIQUE

Les travaux consistent à installer deux canalisations directement dans le sol pour assurer un circuit aller-retour de l’eau chaude depuis la chaufferie biomasse. Pour chaque bâtiment à chauffer, un branchement est réalisé jusqu’à la sous-station.

ETAPE 1

Installation de barrières de protection pour sécuriser le chantier. Ouverture de la chaussée et réalisation des terrassements.

ETAPE 2

Pose des canalisations en acier et soudure. Contrôle de l’assemblage par un organisme agréé.

ETAPE 3

Comblement puis réfection de la chaussée.

POURQUOI DES TRAVAUX ?

Le réseau, ancien, se devait d'être modernisé.

Afin d'assurer la continuité de fourniture de chaleur et donc votre confort au quotidien, Rive Droite Energie a réalisé en 2009 un important programme de travaux de sécurisation par le bouclage des canalisations du réseau le remplacement de l'ensemble des 97 sous-stations le remplacement de l'ensemble des chaudières et des pompes de circulations.

Ces travaux permettent aujourd'hui de programmer les travaux de maintenance sur le réseau sans coupure de chauffage et d'eau chaude sanitaire et de réduire les interventions de dépannage.

Le changement complet des sous-stations

Dans un réseau, nous parlons de réseau primaire et de réseau secondaire. Rive Droite Energie n'intervient que sur le réseau primaire c'est-à-dire jusqu'à la sous-station, au pied de l'immeuble. C'est dans la sous-station que se trouve l'échangeur de chaleur ainsi que le ballon d'eau chaude sanitaire.

L'échangeur de chaleur assure la séparation physique du réseau de chauffage urbain issu de la centrale de production, dit « réseau primaire », et du réseau de l'immeuble dit « secondaire » qui alimentera en chaleur l'ensemble des radiateurs, panneaux de sol et production d'eau chaude sanitaire de chacun des appartements raccordés au chauffage central.

Le passage du réseau de haute à basse température

La basse température permet de sécuriser le réseau et d'effectuer des interventions dans des délais très courts. La sécurité de l'alimentation en chauffage a été ainsi consolidée.

Le remplacement des ballons d'eau chaude sanitaire

Le remplacement de tous les ballons de production d'Eau Chaude Sanitaire, a réduit considérablement les risques sanitaires liés à la légionellose et permet la suppression des coupures d'eau chaude sanitaire pendant la période d'entretien d'été.

Chaufferies de secours

Quand des travaux sont nécessaires sur le réseau, la mise en place des chaufferies mobiles de secours se fait rapidement à l'emplacement qui est convenu à l'avance avec l'abonné.

Au nombre de 5, elles sont opérationnelles aussitôt installées, afin d'assurer la continuité de la fourniture de chaleur des logements pendant que nos techniciens effectuent les travaux.